Matinale LEADER #2

6 Mar

La deuxième « Matinale LEADER » avait lieu mardi 28 février à Supagro Florac. Un petit comité de porteurs de projet s’était donné rendez-vous, après la réussite de la première session de janvier.

Du jean à la danse, de la farine au bus en passant par le livre. Qu’ont ces projets en commun ? Tous participent à la dynamisation de notre territoire : gagner de la population, des activités, du bien vivre ensemble. Et tous sont soutenus par l’Europe, qui au travers du GAL Causses Cévennes amène un cofinancement pour la réalisation de ces projets.

 « C’était super intéressant de rencontrer d’autres personnes qui sont dans la même démarche que nous » 

affirme Alice Mulle, de la Fédération Régionale des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et Milieu rural (FRCIVAM).

L’objectif de la matinée était de revenir sur la constitution technique et administrative d’une demande de subvention européenne. En s’appuyant sur le guide du porteur de projet, dont la première version vient d’être éditée les participants ont découvert les subtilités des financements européens.  Loin d’être rébarbative, cette matinée a aussi été l’occasion de réunir des porteurs de projets accompagnés par le GAL Causses Cévennes. Véritable temps d’échanges et de débat, les participants ont pu se présenter, et écouter les témoignages d’autres projets LEADER. Quoi de plus concret pour illustrer la stratégie de développement de l’Association Territoriale Causses Cévennes !

« On comprend mieux l’enjeu de LEADER sur le territoire avec tous ces projets différents, on lève le nez de son propre projet et on voit plus large ».

5 projets sélectionnés et programmés par le GAL Causses Cévennes étaient présents pour cette seconde session. L’association Ballet Bross  pour son année de programmation exceptionnelle « 30 ans de Ballet Bross », le Conseil Départemental de la Lozère, instigateur de l’expérimentation de navette de bus estivale le long du Tarn ; la bibliothèque municipale de Florac qui prépare le Festival Lignes de Partage qui se tiendra du 10 au 12 mai prochain ;  l’Atelier Tuffery qui reprend la fabrication de jeans à Florac et enfin, le projet de dynamisation d’une filière meunerie sur le Causse Méjean, animé par la  FRCIVAM.

« On découvre des projets dont on n’avait jamais entendu parler. C’est aussi l’occasion de faire du lien, d’améliorer réciproquement nos projets »

souligne Julien Tuffery.

Comme en janvier, les participants ont unanimement apprécié cette matinée. Outre la sécurisation des dossiers européens, ils ont salué l’importance et l’intérêt de ces rencontres en petit comité, qui sont l’occasion de faire du lien et pourquoi pas de faire émerger de nouveaux partenariats !

Les discussions se sont prolongées autour d’un repas cuisiné par le restaurant de Sup Agro Florac, puis chacun est reparti en se promettant de rester à l’affut des projets des uns et des autres.

En réponse à la demande, l’équipe du GAL Causses Cévennes prépare de nouvelles rencontres.  Les prochaines matinales des porteurs de projets auront donc lieu les jeudi 9 mars (session déjà complète) et jeudi 20 avril.

Category: Non classé

Comments are closed

Top